Page 11 - bulletin

Version HTML de base

L
e Centre Communal d’Action Sociale
de Cozes gère un service d’aide à
domicile qui intervient 7 jours sur 7 sur
les 14 communes de l’ancien canton
de Cozes. Afin de mieux connaître ce
service, nous sommes allés à la ren-
contre de deux bénéficiaires, Madame
Michèle Aublanc et Monsieur Gérard
M. qui ont eu la gentillesse de répondre
à nos questions. Nous avons également
rencontré Florence Lasserre et Martine
Massias qui travaillent pour le service
d’aide à domicile du CCAS.
Quelles sont les tâches réalisées
par les intervenantes du CCAS
pour vous ?
Mme M Aublanc :
Tout d’abord, elles
m’aident pour la toilette et l’habil-
lage. Elles m’aident également pour le
ménage, le linge et les courses. Elles
interviennent 5 jours sur 7.
M. Gérard M
: Elles font beaucoup de
choses pour moi, la préparation des
repas, l’aide à la toilette, les courses,
les promenades.
Est-ce que cela répond à vos attentes ?
Mme M A
: Oui, j’avais vraiment besoin
d’aide.
M. G M :
Oui, cela m’apporte en plus
de la visite et de la compagnie.
Ces interventions sont-elles
importantes pour vous ?
MmeMA :
Oui, car nous n’avons pas de
moyen de transport, pour les courses
c’est utile. Sans elles, je devrais faire
ma toilette seule, au risque de tomber.
M. G M :
Elles sont très utiles, elles
m’aident beaucoup comme j’ai des
problèmes de vue… pour me dépla-
cer à l’extérieur en fauteuil roulant,
sinon je ne pourrais pas sortir. Si elles
n’étaient pas là je serais dans l’ennui et
je ne pourrais pas rester à mon domicile.
Quels sont, selon vous, les points
forts de notre service ?
Mme M A :
La réactivité, par exemple
quand il a fallu mettre en place des
interventions pour les courses.
M. G M :
La rapidité et la réactivité.
QUESTIONS A FLORENCE ET
MARTINE, AUXILIAIRES DE VIE
AU CCAS DE COZES :
Qu’aimez-vous dans votre métier
d’auxiliaire de vie ?
Florence :
J’aime donner et aider les
gens. En retour c’est un métier qui
m’apporte beaucoup et qui est très
gratifiant.
Martine :
J’aime le contact avec les
gens et les échanges constants.
Quelles sont les qualités
essentielles pour exercer ce métier ?
Florence :
Il faut savoir rester humble,
avoir de l’empathie et être à l’écoute
tout en restant professionnel. Il faut
aussi savoir mettre ses problèmes
personnels de côté pour être entière-
ment disponible pour la personne chez
laquelle on intervient.
Martine :
Il faut savoir faire preuve de
discrétion, respecter les normes d’hy-
giène et surtout être à l’écoute des
personnes.
En 2015, le service d’aide à domicile du
CCAS de Cozes a aidé plus de 270 per-
sonnes âgées ou handicapées dans les
gestes de la vie quotidienne. Le CCAS
remercie chaleureusement toutes les
intervenantes du service qui font
preuve au quotidien de disponibilité,
dévouement et professionnalisme.
Le service d’aide
à domicile du ccas
de cozes
Cozes n°42 - Janvier 2017
|
11