Page 7 - bulletin

Version HTML de base

w
7
LES GRANDES ORIENTATIONS COMMUNALES
Notre commune, chef-Lieu de canton, offre de
plus en plus de structures à vocation inter-
communale, dont la gestion est supportée
essentiellement sur notre budget communal,
ce qui entraîne des charges salariales re-
présentant 50% du budget. Une réduction du
personnel signifierait également une diminu-
tion des services offerts à la population.
Par ailleurs, les dotations de l'État sont actuel-
lement revues à la baisse, alors que les
collectivités prennent une part importante au
financement des services d'intérêt public.
Notre collectivité, au vu de ses finances, est
en mesure d'absorber raisonnablement
chaque année une échéance annuelle de
200 000 euros. Au regard de l'évolution de la
dette communale et des emprunts qui vont se
libérer, nous pourrions à partir de 2012,
contracter un prêt de 400 000 euros qui géné-
rerait sur 25 ans une échéance annuelle de
30 000 euros. Cet emprunt permettrait ainsi
de financer à hauteur de 1 000 000 d'euros un
grand projet.
Le mardi 20 octobre 2009, la Municipalité
organisait une réunion publique, afin de pro-
poser à ses administrés trois grands projets
pour le développement de la commune.
Ces réalisations d'envergure seront finan-
cées à 60% par l'État, et 40% par Cozes pour
un budget d'un million d'euros chacun.
Monsieur le Maire Daniel HILLAIRET demande
aux cozillons d'exprimer leur choix parmi les
propositions énoncées :
k
la réalisation d'une crèche, d'un restaurant
scolaire et d'un dojo, situés autour des
écoles publiques et du gymnase municipal ;
k
la création d'un nouveau stade multisports
dans la zone réservée aux équipements
entre la route de Royan et la route de
Saujon dans l'élaboration du
prochain Plan Local d'Urba-
nisme ;
k
l'édification d'une nou-
velle gendarmerie et
d'une zone pavillonnaire
à proximité du cimetière.
En effet, le Conseil Municipal
s'est appuyé sur des grands
thèmes à charge de la commune,
voire de l'intercommunalité comme l'enfance-
jeunesse, pour la création d'une
crèche, et le sport pour le
stade, mais aussi à charge de
l'État pour la gendarmerie.
Cependant quel que soit le
projet retenu, nous devrons
prévoir une durée de plu-
sieurs années pour sa réa-
lisation avec l'ensemble des
études nécessaires pour sa
concrétisation
t
LES FINANCES COMMUNALES
LA FISCALITÉ
qui représente 42% du
Budget de fonctionnement. Taux inférieurs
à la moyenne départementale et nationale
LE BUDGET COMMUNAL
Exercice 2009 - Réalisations
DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT 2009
(1) Voir détail des chapitres
ci-dessous
11 Eau - électricité - carburant -
matériaux - entretien divers
(dont piscine)
12 Personnel commune + personnel
piscine et camping
65 Subventions aux Associations
+ participations divers Syndicat
66 Intérêts des emprûnts
RECETTES DE FONCTIONNEMENT 2009
13 Remboursements charges du
personnel (contrats aidés par l'Etat
+ indemnités journalières)
70 Redevances Cantine et Piscine -
Remboursement frais de
personnel pour tenue du camping
- divers
73 Contributions directes (Taxe
d'habitation et Foncières) -
Contribution de la C.A.R.A. (Taxe Professionnelle)
74 Dotations versées par l'Etat
75 Locations Sorlut + logements
- Remboursements divers
77 Travaux en régie réalisés par le service technique communal
[
i n f o s
m u n i c i p a l e s
]